Historique

Son histoire
Dès 1992, des parents et des intervenants-tes du milieu s’affairent à implanter une ressource communautaire susceptible d’accueillir les familles du territoire Vallée-de-la-Lièvre et de leur offrir un lieu d’appartenance. Cette démarche fut entreprise dans un premier temps pour répondre à des besoins d’entraide et de support au rôle de parent de nombreuses familles ayant fréquenté le réseau institutionnel des services sociaux et désirant poursuivre leur cheminement. Les personnes impliquées ont cependant rapidement constaté l’ampleur des besoins et désiré augmenter l’accessibilité des services.

Suite à de nombreuses démarches, la Maison de la famille Vallée-de-la-Lièvre recevait, en 1994, un financement triennal dans le cadre du Programme d’action communautaire pour les enfants (Santé Canada). L’organisme a reçu le support du CLSC Vallée-de-la-Lièvre, de la Régie régionale de la santé et des services sociaux de l’Outaouais et de la CDC Rond Point au moment de son implantation.

Nous remercions tous ceux et celles qui, par leur travail et leur support, ont contribué à la réalisation de ce projet ambitieux.

 

dessins-dates

 

QUELQUES DATES

1991

Des parents soulignent leur besoin de soutien, leur isolement et demandent au CLSC Vallée-de-la-Lièvre de poursuivre ou maintenir les groupes qui sont offerts ou encore de les aider dans l’implantation de ressources pouvant les aider à poursuivre leur cheminement.

1992

Création d’un comité provisoire (bénévoles de Buckingham, Thurso et Val-des-Bois) qui décide de mettre sur pied une ressource désservant l’ensemble du territoire Vallée-de-la-Lièvre. Le comité s’est penché sur l’obtention d’une charte avec des objectifs d’une MDF. Pendant ce temps, le CLSC appuie le comité provisoire dans ses demandes et démarches. Des programmes tels que Les Compagnes (Grands-mères Caresses) et Ensemble, maître de soi sont développés et provisoirement subventionnés.

1992-1993

La MDF parvient à survivre grâce au travail bénévole des membres du c.a., aux responsables de programmes, qui tentent de répondre du mieux qu’elles peuvent aux diverses demandes qui se présentent et grâce à l’obtention de programme d’employabilité (art.25) qui permettra d’assurer une certaine permanence à la MDF. Le petit local de la Maison est situé à la CDC Rond Point.

1993

Avec l’aide de l’organisatrice communautaire, une demande de subvention est faite au Ministère de la Santé et du Bien-être social via le programme PACE, au MSSS (SOC) et à la Régie régionale (programme d’action concertée).

1994

Obtention du PACE, embauche d’une coordonnatrice permanente. Aménagement dans notre première maison située au 440, rue Charles à Buckingham.

1995

Développement d’outils (formulaire d’inscription, évaluation des programmes), promotion de la MDF, de ses programmes, formation d’un comité de parents.

1996

L’organisme prend de l’expansion et voit ses subventions du SOC augmenter. Embauche d’une employée permanente. De nouveaux programmes sont offerts aux familles.

1997

Poursuite des activités et du financement par le PACE pour un second plan triennal. L’organisme dispose de budgets pour assurer la permanence de 5 employées. Un déménagement s’avère une priorité, les locaux n’étant plus adaptés aux besoins grandissants. De nouveaux programmes prennent l’affiche.

1998

Aménagement dans notre seconde maison située au 179, rue Church à Buckingham. De plus, c’est la première édition de notre tournoi de golf.

1999-2000

Au cours de ces deux années, la Maison de la famille tente de consolider ses acquis et d’établir des relations de confiance avec les différents partenaires.

2001

L’équipe de la Maison de la famille désire donner un second souffle à la corporation. Promotion, publicité et réaménagement sont au rendez-vous !

2002

Création d’un site web présentant l’ensemble de nos activités. Recherche de financement pour répondre à une gamme plus large de besoins (les pères, les jeunes familles et les activités en famille).

2003

La Maison de la famille reçoit pour l’année financière 2003-2004, une subvention du Ministère de l’emploi, de la solidarité sociale et de la famille afin de démarrer un projet pour les pères.

2006

La Maison de la famille fait l’acquisition de sa nouvelle maison.

2009

La Maison de la famille bénéficie d’une subvention à caractère patrimonial et ce, afin d’entreprendre des travaux de rénovation extérieurs (briques, fenêtres, toiture, etc.).
 

2012

La Maison de la famille fête son 20 ième anniversaire.  Quel privilège pour notre organisme d’être toujours présent dans sa communauté.
 

2015

La Maison de la famille désire redorer son image.  Elle crée un nouveau site web et fait quelques travaux de rénovation (fenêtres, peinture, etc.).